Le tri évolue

Historique

L'ensemble des articles de la rubrique Organisation :

2017 : suite à la loi NOTRe d’août 2015, la carte territoriale évolue avec plusieurs fusions entre ses collectivités adhérentes. Le SDOMODE compte 6 collectivités adhérentes au lieu de 16. Cette évolution entraîne le renouvellement des instances d’élus du syndicat. Par ailleurs, le Sdomode reprend la gestion complètes des 17 déchèteries de son territoire, à la suite du transfert des hauts de quais décidé par ses collectivités adhérentes.

2014 : L’Intercom du Pays Beaumontais et la communauté de communes Risle Charentonne fusionnent pour devenir l’Intercom Risle et Charentonne.

2013 : le CETRAVAL dispose désormais d’une certification ISO 14001.

La ville de Brionne rejoint la communauté des communes rurales du canton de Brionne pour former l’Intercom du Pays Brionnais.

2012 : les élus engagent le Syndicat dans une démarche ISO 14001 pour le CETRAVAL permettant ainsi de conforter le management environnemental mis en place sur le site depuis 2006.

2011 : le CETRAVAL dispose désormais du plus grand casier jamais construit sur le site avec une capacité maximale de 240 000 tonnes, celui-ci entre en exploitation en janvier 2011.

Les plateformes de compostage évoluent pour accueillir le bois et les gravats, facilitant ainsi la gestion des coûts de ces filières, et deviennent plateformes multifilières.

2010 : Le Syndicat signe avec l’ADEME son engagement dans la prévention des déchets avec un programme local de prévention sur 5 ans.

Le centre d’enfouissement, désormais renommé Centre de Traitement et de Valorisation énergétique (CETRAVAL), dispose au 6 août 2010 d’un nouvel arrêté d’exploitation pour les 6 prochaines années.

2009 : le Syndicat développe l’activité du centre d’enfouissement technique de Malleville-sur-le-Bec en mettant en exploitation le casier VI à compter du 1er avril.

2008 : le Syndicat réhabilite l’ancienne usine d’incinération de Pont-Audemer en quai de transfert avec une capacité de réception de 19 000 tonnes d’ordures ménagères par an.

2007 : Le SDOMODE s’équipe d’une nouvelle plateforme de compostage sur le nord-ouest de son territoire avec la construction d’un équipement sur la commune de Martainville sur lequel les premiers tonnages sont arrivés le 15 octobre 2007.

2006 : Suite à la dissolution du SIDOM du Roumois, les collectivités suivantes adhèrent au SDOMODE :

  • CC Brionne
  • CC Risle Charentonne
  • CC Roumois Nord
  • CC Val de Risle

Après la mise en place du tri sélectif sur son territoire, le Syndicat engage la construction du centre de tri de Pont-Audemer qui sera inauguré le 12 décembre 2006

Le centre d’enfouissement de Malleville-sur-le-Bec, auparavant géré par le SIDOM du Roumois, est transféré au SDOMODE à partir du 1er janvier 2006. Ce transfert implique également la reprise du personnel, à savoir 3 agents et le développement d’un pôle dédié au centre d’enfouissement avec le recrutement d’un ingénieur pour gérer le site.

2003 : Le 1er décembre, le Syndicat s’installe dans ses locaux nouvellement construits au 348, rue de la Semaille à Bernay.

1992 : arrêté préfectoral de création du SDOMODE. Le Syndicat est alors composé des collectivités suivantes:

  • CC Amfreville la Campagne
  • CC Bernay et des environs
  • CC du canton de Beaumont le Roger
  • CC du canton de Beaumesnil
  • CC du canton de Beuzeville
  • CC du canton de Broglie
  • CC du canton de Cormeilles
  • CC de Quillebeuf sur Seine
  • CC du canton de Rugles
  • CC du canton de Thiberville
  • CC de Pont-Audemer
  • CC de Vièvre-Lieuvin
  • SIDOM du Roumois
  • Commune de Brionne

 

 

 

 

Site officiel du SDOMODE

348 rue de la Semaille
27300 BERNAY
Tél. : 02 32 43 14 75
Fax : 02 32 47 47 31
contact@sdomode.fr